Pourquoi consulter ?

 

« Nul n’atteint l’aube sans passer par le chemin de la nuit. »

(Gibran Khalil Gibran)

Quand quelque chose cloche dans sa vie et que l’on ne trouve pas d’issue à ses problèmes et questionnements, il peut être avisé d’entamer un suivi auprès d’un professionnel du soin, qui pourra nous aider à y voire plus claire et nous accompagner sur un chemin de mieux-être.

Tout « mal-être » constitue une bonne raison d’entamer une thérapie, l’important sans doute étant d’avoir le désir et la volonté de s’investir dans une démarche de soin, de recherche intérieure.

shutterstock_194091545

Les demandes de soins formulées sont propres à chacun. Elles peuvent être reliées à diverses problématiques de vie. Cela peut être par exemple des demandes concernant:

  • Des souffrances associées à des troubles ou des symptômes éprouvés : dépression, anxiété, fatigue, insomnie, perte de goût à la vie, problème de concentration, humeur changeante, conduite addictive (au sens large : jeux, Internet, drogue, dépendance sexuelle…), absence de confiance en soi, phobie, colère, agressivité, passivité, trouble obsessionnel compulsif (TOC), trouble du comportement alimentaire, trouble de l’image de soi…
  • Des difficultés dans ses relations avec autrui : problèmes rencontrés dans ses relations de couple et familiales, avec ses amis ou ses collègues de travail. Difficulté à vivre avec les autres, difficulté à rencontrer l’autre, à construire une relation amoureuse…
  • Des événements, des périodes qui dépassent nos capacités à y faire face : décès, deuil, crise conjugale, divorce, agression, psychotraumatisme, perte d’emploi, souffrance au travail…
  • Une période de changement, un période de crise : accession à la parentalité, départ en retraite, période de crise existentielle, remise en question, désir de trouver des repères, désir de faire le point…
  • Un désir de mieux se connaître : recherche intérieure, questionnement sur soi et sur son fonctionnement…
  • Pour les adolescents : difficultés scolaires, difficultés de comportement, trouble de l’image de soi, manque de confiance en soi, inhibition, précocité intellectuelle…
  • Tout autre mal-être.